Venir à bout des crampes

Qu’est-ce qu’une crampe ? Une contraction musculaire douloureuse involontaire qui survient soit au moment d’un effort, soit au repos, soit pendant le sommeil. Les femmes enceintes elles aussi peuvent souffrir de crampes, à cause d’une carence en magnésium ou en calcium, tous comme les sportifs. Que la crampe survienne sous la plante des pieds, au mollet ou ailleurs, elle disparaît d’elle-même assez rapidement, mais il existe différents moyens pour éviter leur fâcheuse répétition.

Le savon ou l’aimant magique

Sans que l’on sache très bien pourquoi, le simple fait de glisser dans son lit un morceau de savon de Marseille ou d’Alep fait comme par magie disparaître les crampes à répétition dont souffrent certaines personnes durant leur sommeil. C’est un phénomène avéré, dont plusieurs neurologues ont reconnu l’efficacité. Autre secret miracle contre les crampes nocturnes : placer un aimant de dimensions moyennes à l’extrémité du lit. Un autre petit truc qui a fait ses preuves : appliquer sur la crampe un objet en cuivre ou un aimant. La friction à l’alcool camphré est également vivement recommandée.

Un breuvage préventif

Verser une cuillerée à soupe de vinaigre de cidre dans une tasse d’eau chaude. Avaler ce mélange avant de se mettre au lit, quand on souffre de crampes nocturnes, afin de stimuler l’assimilation du calcium des repas de la journée et prévenir du même coup la fréquence des crampes.

 Du chaud au froid

Selon la nature de la crampe, appliquez une compresse chaude sur l’endroit douloureux pour détendre le muscle, après un effort, ou au contraire, quand il s’agit d’une crampe nocturne, se lever et poser le pied sur un carrelage bien froid: le marbre est particulièrement recommandé.

Il est toujours recommandé pour prévenir les crampes, de boire abondamment une eau riche en magnésium, ainsi que des jus de fruits fraîchement pressés, mais éviter les doses excessives de café, qui augmentent la fatigabilité musculaire et retardent l’élimination des déchets, ce qui favorisent les crampes d’effort.

Une infusion de queues de cerises

  • Préparation:  faire bouillir 1 litre d’eau avec une bonne poignée de queues de cerise pendant 10 minutes. Retirer du feu et laisser infuser environ 6 à 8 minutes, puis filtrer.
  • Utilisation : boire 3 tasses par jour de cette préparation dont le goût est un peu amer, mais à laquelle on peu ajouter un peu de jus de fruits rouges.

Pour se relaxer au mieux, un massage bénéfique

  • Préparation : mélanger 2 gouttes d’huile essentielle de romarin, autan de marjolaine et autant de gingembre avec de l’huile d’amandes douces, diluée à 3%.
  • Utilisation: masser la région douloureuse avec cette préparation. On peut également frictionner directement la partie sensible avec de l’huile essentielle de lavande ou de l’huile essentielle de géraniums.

Et pourquoi pas une vraie cure de miel ?

Souverain pour calmer les crampes musculaires, le miel peut s’absorber sous plusieurs formes : la boisson miellée – un grand verre d’eau avec le jus d’un demi-citron et une cuillerée à soupe bombée de miel , à prendre trois fois par jour pendant les repas- , mais aussi les tartines du petit déjeuner légèrement grillées et nappées de miel ou tout simplement nature, à raison de 3 cuillerées à soupe par jour.

Du calcium et du magnésium

Privilégier, sans excès, une alimentation riche en calcium et en magnésium: germes de soja, pain complet, noix et fruits secs, fromages, céréales complètes, avocat, ananas, bananes et oranges, miel et chocolat noir.

Vous aimerez également